Quelles seront les Soft Skills à maîtriser en 2021 ?

Depuis les années 2010, il ne suffit plus de disposer de compétences techniques et de savoir-faire pour être un excellent candidat et garantir son employabilité. Les compétences comportementales, autrement dit soft-skills, jouent un rôle croissant car les entreprises recherchent des humains avant tout… alors quelles sont les meilleures soft-skills en 2021 ? Lesquelles comptent le plus selon les dirigeants et les recruteurs ?

Résolution de problèmes complexes, pensée critique et créativité selon le World Economic Forum

Le World Economic Forum a mené une large étude dans 15 pays pour déterminer quelles étaient les soft-skills les plus recherchées par les entreprises en 2020.

La toute première compétence comportementale à maîtriser en 2021 pour être un candidat compétitif est la résolution de problèmes complexes. La pensée critique et la créativité arrivent en seconde et en troisième position sur ce podium.

Gestion des équipes, coordination, intelligence émotionnelle, jugement et prise de décision, négociation… les autres meilleures soft-skills pour les candidats sont tout aussi pointues. S’il est possible de se former relativement facilement à certaines, d’autres risquent d’être bien plus difficiles à acquérir.

Selon LinkedIn : Créativité, persuasion et collaboration

Linkedin a également mené son étude :

La créativité est la première compétence comportementale à maîtriser aujourd’hui.

La persuasion arrive à la seconde place,  il est ici question de la capacité à convaincre une cible d’acheter une marque, un produit… ou soi-même en tant que candidat par exemple.

Enfin, la collaboration est citée. La raison est simple, il faut désormais plus que jamais savoir s’écouter, travailler ensemble sur des problématiques complexes et avancer dans la même direction.

Soft-skills en 2021 : Organisation, motivation et rigueur selon les recruteurs français

Pour ce qui sera des meilleures soft-skills en 2021, une extrapolation permet de tirer des conclusions pertinentes.

Une étude Cadremploi démontre qu’en ce qui concerne les ingénieurs, 60 % des dirigeants se disent prêts à recruter sur une fonction technique en se basant principalement sur les soft skills. L’étude montre aussi que la principale compétence comportementale recherchée se trouve être… comme selon l’étude de LinkedIn, la capacité à collaborer (“à travailler en équipe”) selon 48 % des dirigeants. La fiabilité ainsi que l’autonomie viennent compléter le trio de tête.

Catégories : Business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *