Les nouveaux modes de travail

Les nouveaux modes de travail

Nous vous en parlions déjà lors de notre conférence « L’entreprise change de monde » avec la CPME en octobre 2019, les entreprises sont en pleine mutation et de nouveaux modes de travail apparaissent.

La pandémie COVID-19 a perturbé les marchés du travail dans le monde en 2020 et a accéléré trois tendances qui pourraient persister dans le futur, dans une certaine mesure :

– Le télétravail a démontré toute son efficacité pendant le confinement et s’est de fait imposé comme le nouveau mode incontestable de travail. Le travail à distance hybride pourrait se poursuivre.

– La croissance du commerce digital est de deux à cinq fois plus rapide en 2020 qu’avant la pandémie.

– Les entreprises se sont digitalisées et ont fait appel à l’IA pour faire face aux perturbations de ces nouvelles contraintes

Mode de travail, une nouvelle organisation

les nouveaux modes de travail

Il n'y a rien de nouveau, juste des accélérations

La crise COVID n’a pas apporté de choses nouvelles, mais des accélérations. Une digitalisation forcée et le télétravail subi ont  propulsé des pratiques qui étaient de l’ordre du management de l’innovation.

Lorsque l’on se penche par exemple sur le sujet du télétravail, on sait par exemple qu’avant la crise, un nombre important de personnes expriment vouloir télétravailler ou le faire de façon occasionnelle. C’est une pratique qui restait de l’ordre des pratiques alternatives.

Aujourd’hui, après des confinements successifs, des équipes complètes, voire des entreprises au complet se retrouvent éclatées sur une multitude de lieux. Dans cette situation de management à distance, on fait face à des équipes virtuelles, un mode distribué auquel les entreprises ont encore du mal à faire face. Dans ce contexte, il est important de se tourner vers les modèles qui fonctionnaient déjà sur ce modèle auparavant pour comprendre les bonnes pratiques. On pense par exemple aux communautés virtuelles du monde informatique de l’open source.

Le rôle des outils dans les nouveaux modes de travail

L’avantage du numérique est que l’on absorbe beaucoup plus facilement cette augmentation et cette généralisation du travail à distance grâce aux outils.

Le grand défi pour les entreprises en revanche est de penser les outils pour une nouvelle réalité de travail et non pas pour leur demander de reproduire ce qui se faisait en présentiel. Il faut se reprogrammer pour un mode à distance.

Aujourd’hui il existe énormément d’outils collaboratifs, on a tendance à s’y perdre et souvent ces outils proposent des possibilités similaires et souvent peu adaptées aux nouveaux utilisateurs. Et dans ce contexte qui a changé, les outils doivent aussi changer. Il faut combattre cette idée qu’il existe un outil “couteau suisse”. Il faut aller dans des logiques de spécialisation des outils, dans un écosystème où l’on a un outil pour un type de tâche.

Nous avons d’ailleurs pu accompagner l’un de nos clients dans l’installation et l’utilisation d’un réseau social interne (voir l’étude de cas).

l'environnement de travail

Le télétravail normalisé

Beaucoup l’ont découvert avec la pandémie et en ont fait leur mode de travail préféré.

Il est estimé que 20 à 25% des salariés travaillent à domicile entre trois à cinq jours par semaine.

En revanche, un certain nombre de tâches resteront toujours plus efficace en présentiel.

les nouveaux modes de travail

Un mode de travail hybride

Mais qu’entend-on par mode de travail hybride ? Les nouveaux modes de travail impliquent, pour beaucoup d’entreprises et de collaborateurs, un nouveau découpage du temps de travail.

Un système de travail hybride permet de concilier le souhait de télétravail avec les contraintes de productivité mais aussi l’importance de garder un lien physique avec l’entreprise et les autres collaborateurs.

Les DRH estiment que le télétravail sera adopté de façon hybride mêlant présence sur site et travail à distance. Pourquoi ? Attente des salariés, gains de productivité (47 % des sondés pensent que c’est un bénéfice important attendu), gains immobiliers, réduction de l’empreinte carbone (40 % des sondés pensent que c’est un bénéfice important attendu).

54% de collaborateurs expriment être prêts à quitter leur entreprise pour une autre proposant un poste avec des modes de travail flexibles, c’est particulièrement le cas dans les plus jeunes générations. Le travail hybride dans une entreprise serait donc un facteur supplémentaire d’attractivité dans le futur.

Une entreprise qui fonctionne sur un mode hybride permet aux collaborateurs de travailler de différents endroits en adéquation avec leurs choix de modes de vie personnels.

Ce ne serait donc plus le salarié qui devrait se plier à l’exigence du présentiel, mais l’entreprise qui “suivrait” le salarié. De tels modes de travail engendrent ainsi nécessairement de nouveaux types d’aménagements dans les entreprises.

les nouveaux modes de travail

Le flex office

De très nombreuses entreprises ont d’ores et déjà pris la décision d’adopter durablement des espaces de travail flexibles après des expériences positives de travail à distance pendant la pandémie.

73% des travailleurs interrogés souhaitent que les options flexibles de travail à distance se poursuivent. (rapport miscrosoft)

Mais c’est quoi, au juste, le flex office ? 

C’est tout simplement un lieu de travail qui adapte son agencement au fait que les salariés ne sont pas tous tout le temps en même temps au bureau. Il n’y a donc plus besoin de bureaux attitrés, mais plutôt d’espaces de travail modulaires qui s’adaptent au quotidien.

Par exemple, le flex office propose des postes de travail non attitrés, sur le même modèle qu’un coworking. Dans un monde en perpétuel changement, un bureau flexible accompagne l’entreprise dans ses processus de transformation, en s’adaptant en permanence à ses nouveaux besoins. En termes de design, les bureaux flexibles reproduisent souvent confort et d’une maison, avec des espaces informels propices à l’interaction et à la sociabilisation.

Le management

Le people management

D’après le guide du management en télétravail publié par Elevo :

67% des managers estiment que le télétravail permet un engagement accru et une plus grande productivité de la part des collaborateurs.

les nouveaux modes de travail

Encore faut-il qu’il soit encadré par un management adapté. Le People Management, qui allie management de la performance et management des talents, implique de digitaliser les pratiques managériales et les harmoniser pour toutes les équipes et tous les managers, surtout en télétravail.

Aujourd’hui avec le management à distance, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à challenger la manière d’évaluer, de valoriser et de rémunérer la performance des collaborateurs

Le présentéisme traditionnel n’a plus lieu d’être et de nouvelles pratiques managériales se démocratisent, comme le feedback 360° qui permet de donner des retours au collaborateur sur son impact business au global, au sein de son équipe et au sein de son entreprise. D’autre part, le suivi agile des objectifs prend tout son sens dans le cadre du management à distance. C’est un levier puissant de management en télétravail qui permet, au lieu de compter les heures de bureau, de constater l’impact direct du travail sur l’entreprise.

Le changement accéléré justement par la crise et par le télétravail est le résultat d’un système de management précédent défaillant qui se basait sur un seul entretien annuel par an, sans impliquer les pairs. Évaluer les collaborateurs une fois dans l’année n’était plus adapté aux métiers d’aujourd’hui. Des pratiques comme le feedback 360° sont un puissant levier de fidélisation des salariés.

Préserver l’équilibre des temps de vie des collaborateurs

Les confinements successifs ont révélé des grandes questions quant à l’importance de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Le télétravail a lui-même amené son lot de problématiques, de la difficulté à déconnecter à l’invasion de l’entreprise dans la vie personnelle et familiale. Une situation extrême qui a amplifié une tendance déjà évoquée depuis ces 5 dernières années : celle du bien-être au travail.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre article sur le sujet.

Aujourd’hui la question de l’équilibre des temps de vie est devenue centrale dans toutes les entreprises qui se soucient de fidéliser leurs collaborateurs, celles-ci rivalisent même parfois d’inventivité pour favoriser le bien-être des employés.

Place au travail collaboratif

Les entreprises doivent adopter de nouvelles façons de favoriser la collaboration au travail.

Des équipes isolées déconnectées les unes des autres peuvent nuire au travail d’équipe et à l’innovation. La création d’un espace de travail numérique avec des outils virtuels collaboratifs est un point central pour favoriser la dynamique d’équipe dans un contexte d’environnement de travail flexible.

les nouveaux modes de travail

Avec une perte ou une diminution des échanges spontanés due au travail à distance, la notion de travail d’équipe et de collaboration doit être ramenée dans le quotidien des collaborateurs. Pour cela de nombreux outils digitaux proposent de favoriser le travail collaboratif. Tout le défi réside dans la capacité de l’entreprise à utiliser le bon mix d’outils, sans noyer le collaborateur dans une multitude d’options. 

Nous avons accompagné l’un de nos clients dans cette démarche : lire notre étude de cas

En moyenne, une entreprise utilise pas moins de 175 outils différents pour tous ses processus.

Le travail collaboratif du futur doit donc reposer sur un écosystème d’outils limité au nécessaire pour simplifier le travail, favoriser la productivité mais aussi la collaboration. Des outils qui doivent être accessibles de n’importe où, n’importe quand.

Vous êtes prêt à mettre en place ces nouveaux modes de travail ?

Si cela vous semble compliqué ou que vous n’êtes pas encore convaincus, échangeons sur le sujet !

Notre expérience en RH et communication interne nous permettra de vous aider et de mettre en place des actions pertinentes.

Autres Articles

Besoin d'un accompagnement ?

Recrutement – Stratégie RH – Marque employeur

Catégories : Business